Archive | A la découverte de la Corée RSS feed for this section

Festival des Masques à Andong

17 Oct

DSCN0060

A peine revenue du mariage, je repartais déjà en excursion à Andong… Je suis partie avec Marina que je ne présente plus maintenant tant nous faisons de choses ensemble…

andong-map

Notre train partait à 6h40 de Cheongnangny, nous nous sommes donc donné rendez vous à… 6h20 ! Je me suis levée à 4h ouh la vache que ça fait mal ! Déjà il faut savoir que quand je me lève à 4h, je peux aisément appeler la France puisque c’est guère plus tard que le JT de Claire Chazal…

Pourquoi 4h ? Bah je sais pas, mon réveil était à 4h30 mais je suis persuadée l’avoir entendu sonner plus tôt.

Après avoir retrouver Marina dans la gare, où il y a des télés en face des fauteuils, pour ne pas attendre inutilement, nous sommes monté dans le train qui ressemble à nos TER. Je rectifie ce que j’ai dis dans l’article précédent… Mettez moi dans une voiture, un bus ou un train et 20 minutes plus tard je suis dans les bras de Morphée… Après avoir dormi longtemps… J’ai pu admirer à nouveau les paysages qu’offre la Corée, et c’est à couper le souffle. J’ai rarement vu de si beau paysage qu’ici (bien qu’étant originaire de la plus belle région du mon… d’Europe… ok peut-être de France…).

Mais pourquoi aller à Andong ? Parce qu’il y avait un festival, plus précisément le festival des masques…

DSCN9921

Il faut savoir qu’en Corée, ils aiment les festival et je ne sais pas si c’est toute l’année mais en tout cas, en ce moment, on ne manque pas de festival en tout genre pour occuper nos journées libres. Ici, ils fêtaient donc les masques qui représentaient pour eux un moyen de se moquer du roi auparavant comme nous avec les fables de la Fontaine.

DSCN9762

Masque Coréen représentant un lion

Le Festival avait lieu à deux endroit, un dans la ville et un plus loin, près d’un village folklorique, que nous n’avons malheureusement pas eu le temps de visiter.

DSCN9911

Village Folklorique

Nous avons d’abord été sur le lieu principal mais les activités n’avaient pas vraiment commencé alors nous avons été au village folklorique pour voir le spectacle des masques.

Korean Masque

Différents masques coréens.

Là-bas il y a un musée qui relate les origines des différents masques et on peut donc y voir différentes sortent de masques venant de différents pays… C’est intéressant, même si je n’aimerais pas rester enfermer dans le musée à la nuit tombée… Il y a vraiment quelque chose d’effrayant dans l’expression que chaque peuple fait de ses masques. Et il y a une différence marquante entre chaque pays et le faciès des masques… On sait quand on est face à un masque indien ou un chinois… Ou un coréen. Je suis contente d’avoir pu le visiter, d’avoir pu voir les interprétations que les pays donnent à ces masques, mais je n’étais pas très à l’aise… Peut-être parce que porter un masque signifie finalement que l’on peut se cacher derrière les apparences, je préfère la franchise.

Masque

Masques de différents pays de haut en bas et de gauche à droite: Inde, Indonésie, Italie, Népal, Sri lanka, Indonésie, Chine et masque d’halloween.

Dolls

Différentes statues de différents pays: Japon, Corée, Asie de l’est, Mongolie et Chine.

Ensuite en suivant la direction du village, nous avons trouvé la scène où se jouait un conte traditionnelle dans un décor idyllique.

Danse des masques

Puis, nous sommes retourner à Andong pour voir la compétition de masque qui est en réalité un spectacle où les pays (ici Chine, Russie et Indonésie) interprètent ce que la danse des masques veut dire pour eux… enfin plutôt pour le chorégraphe du coup.

DSCN9740

J’ai été très impressionnée par la prestation des chinois qui était vraiment très beau et bien construit selon moi.

China

Les russes étaient pas mal même si après avoir déjà vu l’opéra du Bolchoi, je pense qu’ils pouvaient faire mieux… Mais c’était très beau et les tableaux étaient très bien marqué et vraiment différents les uns par rapport aux autres.

Russia

Par contre les indonésiens, je n’ai pas du tout aimé. Je n’ai pas pu rester jusqu’au bout car l’ambiance était vraiment trop pesante. Tout était dans la subtilité des mouvements des yeux et des doigts. Au final, je me demande si ce n’était pas une danse pratiqué lors de cérémonie religieuse… Et puis, les filles qui dansaient était maquillée de telle façon qu’elle me faisait presque peur. Cela m’a vraiment mise mal à l’aise… encore plus que le musée des masques.

DSCN0042

Après cela, nous avons attendu la parade. Mais nous attendions la parade au sens français… Que nenni ! Un présentateur est venu, à nommé tout les groupes ayant participer au festival, puis la musique techno s’est mis à hurler dans les enceintes (papa, tu n’aurais pas supporter… je pense qu’on entendait le son jusqu’à Séoul…). Ce fut un moment vraiment surréaliste : Les grands mères présentent se sont alors mise à sautiller sur place lançant les bras en l’air au rythme de la musique. Il n’y a pas eu de parade comme nous l’attendions, la parade consistait de bouger d’un point à un autre au son de la musique en suivant le présentateur et en continuant à danser dans tous les sens.

DSCN9772

La journée était bien avancée et le train du retour nous attendaient alors nous avons laissé nos grands-mères continuer à se déhancher et avons retrouver le calme du train pour manger sur le pouce et dormir une bonne partie du voyage. Ce qui m’a convaincu d’acheter un coussin boudin pour maintenir la tête… Je sens mes 25 années sur le dos et voyager deux jours en se tordant dans tout les sens pour dormir… ce n’est plus de mon âge !

Réflexion typiquement française… Je suis impressionnée par la souplesse des coréens qui malgré un âge avancé continue à aller en montagne, à danser, à sautiller et à faire du sport régulièrement… Je ne sais pas si c’est du au fait qu’ils ont l’habitude de vivre à même le sol, à la nourriture, aux conditions de vie différentes du continent Européen mais il n’empêche que je n’ai pas vu de grand mère française se déhancher sur de la techno… mais j’irais faire un tour à la techno parade (avec des boulequies et un casque de chantier!) pour voir ce qu’il en est:D

Le mariage coréen

15 Oct

   DSCN9679

J’ai eu la chance il y a quelque temps d’assister à un mariage coréen. Une ancienne étudiante ici qui se marie avec un actuel étudiant ici était très amie avec les étudiants étrangers. C’est pourquoi, elle a invité tout le monde à son mariage, moi y compris.

DSCN9661

Le jour du Hangul day (jour de l’alphabet coréen), nous sommes donc partis avec une vingtaine d’étudiants coréens en direction de Jeonju, à 3 heures de routes de Séoul. Les mariés avaient réservé un bus pour nous avec service complet à l’intérieur c’est à dire un petit bento pour le petit déjeuner avec une boisson. Ainsi qu’une boisson et un cadeau (des tteok, gâteaux de riz coréen) au retour.

DSCN9667

Le départ était fixé à 9h et pendant le trajet… j’ai dormi ! Mettez moi dans une voiture ou un bus et il ne me faut pas 20 minutes pour piquer un petit roupillon. Bon je vous rassure, sauf quand je suis au volant… mais si le trajet est long, il me faut de la musique… OUI papa, tu lis bien (petit règlement de compte père-fille), la musique ne me déconcentre pas, j’ai donc le droit de mettre des boum boum boum comme ça quand je conduis :
 Quoi qu’en fait non ça c’est pas une bonne idée… :/

Fin de la digression… Comme c’est un jour férié, tout les coréens étaient sur la route et nous sommes arrivés 5 minutes avant le début du mariage. C’est intéressant de voir la différence des paysages, toutes ces montagnes et cette verdure (parce que j’ai pas non plus dormi tout le temps). Ce que j’aime bien c’est que les axes et les villages sont mélangés, donc en voyageant on voit vraiment la Corée et pas comme sur nos autoroutes où on ne voit rien la plupart du temps. Ce qui m’a marqué aussi, c’est les tombes coréennes qui sont un peu partout et que l’on aperçoit à peine sortie de Séoul, mais je reviendrais surement sur ce sujet… jeonjumap

C’est loin quand même…

Les mariages coréens ne sont vraiment pas semblable aux français. Déjà cela se passe dans un bâtiment spécial. A l’entrée, il y a des photos des mariés et des tables où l’on prends des enveloppes et mets de l’argent dedans… Puis on prend un ticket pour le repas. Ensuite nous montons au 8 ème étage pour le mariage en lui même.

DSCN9668

C’est une grande salle avec une estrade et des photographes professionnels qui aident la mariée avec sa traine et mettent du gloss au marié. Il y a une grande allée et des tables rondes élégamment décorées. Les convives sont installés autour de ces tables.

En premier les parents avancent et s’installe de chaque côté de l’allée en Hanbok (habit traditionnel coréen) pour les mères. Ensuite les mariés font leur entrée.

DSCN9672

La bénédiction en elle même est assez rapide, il y a un petit discours, une prière, l’échange de consentement, une prière. Puis les mariés s’avancent et se tournent vers un espace où il y a les musiciens. S’en suit une suite de témoignage/spectacle : Les enfants dont ils s’occupent dans l’église, les étudiants internationaux avons également chanté une chanson, d’autres amis puis deux étudiants coréens ont chanté une chanson romantique et le marié les a rejoins pour le dernier couplet avec un bouquet de fleur offert à sa femme qui était en larmes.

Une fois terminé, retour à une prière et une bénédiction. Puis le couple redescend de l’estrade s’incline devant la famille du marié, puis la famille de la mariée puis devant l’assemblée. Arrive la dernière prière, le pasteur annonce qu’ils sont mariés et ils partent dans l’allée avec le célèbre morceau joué partout dans le monde…

DSCN9686

Mais après ça, ce n’est pas fini. Les mariés reviennent et prennent toutes les photos d’usages, avec les parents, toutes la famille, tous les étudiants ensemble etc. Une bonne partie de la salle était déjà partie pour déjeuner. Après la séance photo avec les étudiants nous sommes descendus au sous-sol pour prendre le déjeuner… pendant que les mariés continuaient les photos en hanbok de différents types. En fait, le repas a lieu dans un réfectoire où l’on se sert à volonté mais les mariés ne sont pas là et une fois le repas terminé, tout le monde s’en va.

J’ai trouvé ça assez surprenant en fait. Je me rends compte à quel point, les différences peuvent être partout et particulièrement là où ne le penserait pas. J’avais regardé des séries coréennes mais je ne m’étais pas doutée que cela se passait de la sorte. La cérémonie (bien que je n’ai pas compris la majorité hormis gido ou godi qui veut dire prière…) était émouvante et au moment de chanter notre chanson face aux mariés, j’étais terriblement émue. Mais j’ai un peu eu le sentiment que tout s’est enchainé très vite… Un peu à la coréenne en fait où le pali pali est définitivement ce qui pour moi caractériserait plus le coréen… Tout doit toujours être rapide (pali pali).

Visite du village Art Design

29 Sep

DSCN9344

La semaine dernière c’était donc Chuseok Holiday. Tout les coréens étaient ainsi parti dans leurs famille pour fêter la fête des récoltes. Ne restait sur le campus qu’une dizaine de pauvres étudiants seuls abandonnés, dont moi et ma coloc. Nous avons alors décidées d’aller nous promener dans un village consacré à l’art. Je n’ai pas vraiment compris le nom du village… Il me semble que c’est le Hyeri village où quelque chose comme ça… Mais le problème c’est que coloc étant Taiwanaise, quand elle parle en coréen, cela ressemble plus à du chinois… Elle m’a d’ailleurs dit que souvent quand elle parle coréen aux coréens, ils ne la comprennent pas.

 DSCN9396

Bref, nous avons roulé environ une heure en bus hors de Séoul. J’ai beaucoup pensé à Noémie, parce que c’est un village entièrement consacré au design et à l’architecture.

DSCN9365

En fait ici, ils adorent avoir des « villages », ce sont des sortes de parcs d’attractions qui sont consacrés à un thème en particulier comme le provence village (apparemment cela ressemblerait à un village français…), le petit prince village, etc etc…

 DSCN9329

C’est un complexe énorme où il est très facile de se perdre. Il y a un espace enfant où on peut trouver des galeries d’art pour les enfants, des magasins de meubles pour enfants où des magasins d’art destiné aux enfants où avec des articles pour enfant. Il y a aussi des musées (mais le prix est assez cher… alors que les musées sont vraiment petit). Et ensuite c’est un ensemble de maison aux formes architecturales intéressante… et des cafés tout le deux mètres. Les coréens viennent ici pour trouver des inspirations pour la construction de leur maison où pour l’aménagement…

 DSCN9392

Comme c’était la veille de Chuseok, beaucoup de magasins, galeries, musées étaient fermé mais cela a été l’occasion de sortir de Séoul, de découvrir un des passe-temps préférés des coréens (visiter des villages thématiques) et partager un moment avec ma roommate pour échanger et se rapprocher un peu.:)

   DSCN9425