Tag Archives: Timidité

Je suis timide…

21 Oct

Merci à tous pour vos petits messages qui me réconfortent beaucoup… Je continue dans les confidences aujourd’hui…

 

timiden2

Avant de partir, je me disais que j’allais tout mitrailler de photo. Mais finalement, je me rends compte que ce n’est pas chose aisé. Bien souvent, je vois des choses que j’aimerais photographier, mais il est déjà trop tard. Comme cet écureuil croisé en montagne, le temps que je réalise qu’il était là me regardant, que je sorte mon appareil, le pointe sur lui… Il avait déjà fui et je me retrouvais pantoise sans sujet à photographier.

 

 

Mais le plus dur en réalité c’est que bien souvent je n’ose pas. J’ai peur que les gens n’acceptent pas d’être pris en photo et me courent après pour que j’efface mon cliché. Et je me rends compte que ma timidité s’est déplacé. Ici, je parle tout le temps en anglais, et bien souvent je me surprends moi même à aller spontanément parler aux gens, toute forme d’inhibition disparue, comme avec ce coréen rencontré à la guest house de Bérengère où j’ai facilement noué le contact, plaisanté et échangé. Il m’a même proposé de me faire visiter sa ville si je prévois d’y aller. Je vivais la situation et en même temps je me regardais de loin et me disait : « mais qu’est c’que tu nous fais… »

 

Du coup, ce côté réservée s’est déplacé sur mes clichés. Je prends mon appareil fébrilement, prenant les photos furtivement presque coupable de les prendre. Comme si j’étais en train de commettre une bêtise. J’aimerais essayer d’être moins timide avec mes clichées, plus déterminé… je vais essayer.

 

 

Mais il y a des endroits où je ne peux pas. Les autres étudiants internationaux ne comprennent pas ce blocage. Quand je suis à l’église, je ne peux pas prendre de photos, même si parfois j’aimerais. Pour moi, ce n’est pas possible… C’est comme si je m’extrayais du moment pour n’en devenir qu’observatrice. Je peux faire cela lors d’un spectacle, lors de balade. C’est parfois même agréable, mais lors d’un culte je ne peux pas. Je n’arrive déjà pas à comprendre la liturgie, le sens et les mots. La seule chose que je peux offrir à Dieu dans ces moments là, c’est ma présence à lui, alors prendre des photos reviendraient pour moi à dire, je suis ici comme à un festival, je ne peux tout simplement pas. Je suis désolée donc, car je ne pense pas que vous verrez des clichés des églises coréennes, je pourrais partager avec vous mes impressions uniquement. Mais finalement, peut-être est ce mon éducation réformée qui ressort et une part de moi, pense encore que la foi est quelque chose qui se vit avant tout personnellement… l’absence de photo est donc la forme visible de cette idée.

31.05.2013

Publicités